Div Yezh Guipavas

Le français, une langue régionale en Italie

jeudi 20 juin 2013 par div yezh guipavas

Le bilinguisme en val d’Aoste [1]

Drapeau val d'Aoste

Héraldique Val d'AosteL’enseignement des langues régionales nous amène le plus souvent sur le même versant de défense des langues dites minoritaires en oubliant toujours de préciser que le caractère minoritaire ou majoritaire d’une langue dépend en premier lieu des préférences linguistiques du tissu social environnant.

Le français est la langue d’un segment du territoire européen et fait l’objet de conditions d’enseignements particulières, selon que nos voisins européens la considère comme une langue étrangère ou comme une langue minoritaire participant au développement « culturel » de la minorité sociale que la pratique.

Voyons donc ici l’exemple du français dans le val d’Aoste [2] en Italie. L’exemple est riche quand on considère l’histoire de cette région autonome [3] d’Italie.

Ci-dessous un extrait du livre « Recherche en éducation en milieu minoritaire francophone » publié par Yves Herry,Catherine Mougeot

N’est-il pas temps que la charte européenne des langues régionales signée par la France, puisse permettre aussi aux langues historiques des territoires de France de se maintenir ?

[1] Région se situant au nord de l’Italie. Le français y fut reconnu langue administrative officielle avant même que ce soit le cas en France. Le val d’Aoste intègre l’Italie peu avant 1900.

[2] Le français y est enseigné à égalité avec l’Italien dans tous les domaines

[3] L’autonomie permet à cette région de bénéficier de largesses de gestion dans plusieurs domaines : la val d’Aoste peut exercer ce pouvoir dans les domaines de l’énergie, l’eau, les ressources naturelles et l’agriculture


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 41944

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le bilinguisme  Suivre la vie du site Chez lez autres   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License